fbpx

Thomas Enhco & Jean-François Zygel

Jeudi 23 juillet

Les Jardins de la Grenouille

19h & 21h

[2 séances]

DUEL D’IMPROVISATION

Jean-François Zygel et Thomas Enhco : deux virtuoses de l’improvisation, l’un côté classique, l’autre côté jazz. Une joute de haut vol à deux pianos où les deux adversaires devront rivaliser d’invention et de fantaisie, tout en s’inspirant des rythmes et des motifs de la musique de Claude Debussy.

Jean-François Zygel

Piano

Jean-François Zygel occupe une place singulière dans le monde musical : pianiste et compositeur, il est un maître reconnu de l’improvisation, cet art de l’invention et de l’instant.

Son éclectisme et sa curiosité le mènent à partager régulièrement la scène avec des artistes de tous horizons : Michel Portal, Ibrahim Maalouf, Bobby McFerrin, Gabriela Montero, Chilly Gonzales, Didier Lockwood, Médéric Collignon, André Manoukian, Bruno Fontaine, Art Point M, Raphaëlle Boitel, Antoine Hervé, Dan Tepfer, Thomas Enhco, Sly Johnson, Kaori Ito…

Apprécié du grand public pour son travail d’initiation à la musique classique à la radio et à la télévision, Jean-François Zygel est également reconnu en France et à l’étranger comme l’un des meilleurs spécialistes de l’accompagnement en concert de films muets.

Il fonde en 2002 la classe d’improvisation au piano au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, engageant de nombreux partenariats avec des institutions comme le Forum des Images, le Centre Pompidou, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ou la Cinémathèque française.

Après la parution d’un disque intitulé tout simplement Improvisations (naïve), il remporte plusieurs récompenses avec Double Messieurs (naïve), un album enregistré en duo avec le grand pianiste de jazz français Antoine Hervé. Son dernier opus, L’Alchimiste, un alliage subtil entre chanson française et piano classique, est récemment paru chez Sony.

Thomas Enhco

Piano

Né à Paris en septembre 1988, Thomas Enhco est un pianiste et compositeur de jazz et de musique classique. À l’âge de 3 ans, il apprend le violon et le piano, donne ses premiers concerts à 6 ans et écrit ses premières compositions. À l’âge de 9 ans, Didier Lockwood l’invite à jouer dans ses concerts aux festivals de jazz d’Antibes Juan-les-Pins, Vienne et Marciac. Il étudie ensuite le jazz au CMDL et le piano classique avec Gisèle Magnan. À 16 ans, il entre au CNSM de Paris et en est renvoyé deux ans plus tard. 

En parallèle de sa carrière de jazzman, Thomas Enhco évolue dans le monde de la musique classique depuis ses débuts. En 2016, il publie chez le mythique label Deutsche Grammophon l’album Funambules en duo avec la percussionniste Vassilena Serafimova. Leur duo explosif et sans frontière fait le tour du monde et remporte en 2017 le Deuxième Grand Prix au Osaka International Chamber Music Competition (Japon). 

Compositeur, Thomas Enhco a écrit plus de 100 œuvres et reçoit régulièrement des commandes d’orchestres, d’ensembles de musique de chambre, de solistes, de chœurs et de festivals.

Il a notamment composé un Concerto pour Piano et Orchestre et un Double Concerto pour Piano, Marimba et Orchestre (création février 2019) pour l’OPPB, quatre pièces pour la pianiste Lise de la Salle (album Bach Unlimited, Naïve 2017), une suite pour Quintette de Cuivres et Piano pour le Local Brass Quintet (album Stay Tuned, Klarthe 2019), une pièce pour Chœur et Piano pour le chœur Spirito… Il a également composé les génériques des émissions « La Récréation » et « Le Grand Atelier » sur France Inter, et deux bandes originales de film : Aux Arts Citoyens de Daniel Schick (2010) et Les Cinq Parties du Monde de Gérard Mordillat (pour lequel il remporte le FIPA d’Or 2012 de la Meilleure Musique Originale). 

Depuis dix ans, il donne en moyenne 100 concerts par an sur tous les continents. Parmi les scènes jazz qui l’invitent figurent les festivals de jazz de Tokyo, Montréal, Vienne, Montreux, Istanbul, Gent, Middelheim, North Sea, La Villette, l’Olympia… Et parmi les scènes classiques, les festivals de La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, la Philharmonie de Paris, l’Opéra de Bordeaux, Flagey à Bruxelles, French May à Hong Kong, Shanghai Grand Theater, Folle Journée de Nantes, Tokyo, Varsovie, New York, Mozarteum de Salzburg, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Bouffes du Nord, Beijing Concert Hall… 

La Philharmonie de Paris l’accueille régulièrement, autant comme jazzman que soliste classique, et lui offre une carte blanche au festival Jazz à la Villette 2017, le programme dans son week-end autour de Bach et comme soliste dans son propre Concerto ainsi que dans le Concerto en Sol de Ravel en 2018. En 2019, il participera à l’intégrale des Études pour piano de Philip Glass aux côtés du compositeur. 

Thomas Enhco a remporté de nombreux prix et récompenses, parmi lesquels le 3ème prix du Concours International de Piano Jazz Martial Solal 2010, le Django d’Or 2010 « Nouveau Talent », le FIPA d’Or 2012 de la Meilleure Musique Originale, la Victoire du Jazz 2013 « Révélation » (aussi une nomination aux Victoires du Jazz 2015), le Deuxième Grand Prix au Osaka International Chamber Music Competition 2017, le Prix ACEG de la Sacem 2017. 

Depuis 2013, Thomas Enhco est accompagné dans ses projets par la Fondation BNP Paribas.