fbpx

Marie Perbost & Joséphine Ambroselli Brault

Samedi 25 juillet

Les Jardins de la Grenouille

17h

Accès Libre

UNE JEUNESSE À PARIS

Marie Perbost, révélation lyrique des Victoires de la Musique 2020, proposera une virée dans le tumulte de la vie parisienne des années 1900. Comédienne dans l’âme, ce programme composé de mélodies classiques et de chansons, mêle avec habileté des œuvres connues à des pièces aussi rares que précieuses… Une plongée, souvent très drôles, dans l’époque de Debussy.

Marie Perbost

Soprano

« La soprano Marie Perbost a la « voix du bon Dieu » comme on dirait dans le sud ! Avec un vrai format d’opéra, une voix étendue, facile, et un timbre fruité et brillant. »

Olyrix

C’est en remportant Les Victoires de la musique classique en tant que Révélation lyrique que l’année 2020 s’ouvre pour la jeune soprano Marie Perbost.
Encouragée dès son plus jeune âge par sa mère chanteuse, Marie Perbost entre à la prestigieuse Maîtrise de RadioFrance où elle se produira en France et à l’étranger sous la baguette des plus grands chefs (Kurt Masur, Myung Wung Chung…). Reçue au CNSM de Paris, elle découvre auprès d’Alain Buet et de Cécile de Boever les subtilités du métier d’artiste lyrique. Elle achève sa formation à l’Académie de l’Opéra national de Paris. En 2016, elle est Révélation Lyrique de l’ADAMI.

Elle enregistre son premier disque « Une jeunesse à Paris » consacré à la musique française des années folles, mêlant mélodies, chansons et opérettes aux côtés des Frivolités parisiennes et de Joséphine Ambroselli. Avec sa partenaire de récital, elles remportent de nombreux prix dont le Grand Prix du Concours International Nadia et Lili Boulanger en 2015. Ensemble, elles élaborent des spectacles qui revisitent et questionnent l’art du récital, notamment un « stand-up lyrique », un format innovant permettant d’aller à la rencontre de tous les publics. A la fois chanteuse et actrice, elle incarne une grande diversité de rôles à l’opéra.

Elle est également l’invitée de grands festivals tels les Folles journées de Nantes, Le Festival des forêts, Festival d’Aix-en-Provence, le Théâtre des ChampsElysées, La Chapelle royale de Versailles, Festival de la Vézère, Festival Pablo Casals, etc. Parmi ses projets, Marie Perbost a été sélectionnée pour le rôle principal du VOYAGE DANS LA LUNE de Offenbach (CFPL) qui sillonnera la France sur plusieurs saisons.

Joséphine Ambroselli Brault

Piano

Son père au piano s’essayant au concerto de Schumann en chantant à tue-tête les répliques de l’orchestre, voilà la première image que Joséphine a eu de la musique. De là, un pas a suffi pour que le piano devienne sa vie. Au cours de ses études à Leipzig, Bruxelles, Cologne et au CNSM de Paris, Joséphine Ambroselli se forme notamment auprès de Jean-Claude Vanden Eynden, Piotr Anderzewski, Anthony Spiri, Anne Le Bozec, Emmanuel Olivier, Maria Belooussova.

Invitée à jouer avec orchestre (Karlovy Vary Symphony Orchestra, Orchestre de chambre de Toulouse, …) ou avec chœur, Joséphine chérit tout particulièrement la musique de chambre et se spécialise dans le piano/voix. Joséphine Ambroselli puise sa force et son audace dans le mélange des genres artistiques. Après des études poussées de littérature allemande, elle crée en 2011 à Bruxelles son premier spectacle multidisciplinaire « Fugue en fuite – Heading Headlong », dans lequel elle réinterprète la polyphonie de Jean-Sébastien Bach au piano accompagnée de danse et de vidéo.

Elle créé en 2015 Le ciel était trop bleu, un roman musical librement inspiré du roman Une vie de Guy de Maupassant et en 2018, avec Marie Perbost et Benjamin Athanase, le spectacle Une jeunesse à Paris.