fbpx

Compagnie Poisson Pilote

Sous la direction d’Anne-Marie Porras

Assistante Marie Christophe

Samedi 24 juillet

Les Jardins de Chouchou

15h30

La chorégraphe Anne-Marie Porras est directrice et fondatrice de l’école professionnelle supérieure Epsedance. Les étudiants, encadrés par Anne-Marie Porras et en voie de professionnalisation, nous proposeront deux créations sur le Prélude à l’après-midi d’un Faune. L’équipe du Festival sélectionnera ainsi la meilleure production que les étudiants présenteront dans les Jardins de la Grenouille.

Nous aurons par la suite le plaisir d’assister au spectacle The Roots, chorégraphié par Kader Attou et pour cette occasion dansé par les étudiants de l’école Epsedance. The Roots est un spectacle de danse contemporaine qui assure le lien entre la musique de Debussy, l’époque des grands ballets russes et le hip-hop.

Programme :

Claude Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune
Danseurs : Vincent Constant & Lou Dormois
Kader Attou, The Roots
Danseurs : Vincent Constant, Lou Dormois, Jade Janisset, Nathan Sage, Noam Mehhat, Adrien Lejeune, Lola Foucher, Alexandre Garcia

Anne-Marie Porras

Chorégraphe

Faisant partie de ces rares chorégraphes qui voyagent dans l’univers de la danse Jazz, Anne-Marie Porras a tracé sa carrière en travaillant auprès des plus importants, tels que l’américain Walter Nicks et les allemands Ingeborg Liptay et Jorg Lanner. Elle doit sa technique aux écoles d’Alvin Ailey, Martha Graham et Merce Cunningham. Elle signe sa première création avec Turn on to Mangione en collaboration avec Richard Jones pour le conservatoire de Maurice Béjart. Claude Lelouch lui confie la chorégraphie de la partie française de son film Les uns et les autres.

Suivent Voyages pour le Focus on Jazz de Montréal et Transit pour le Festival de Montpellier Danse en 1985. C’est à partir de là qu’elle se centre sur sa propre compagnie et inscrit régulièrement des nouvelles créations à son répertoire. Ces œuvres sont bâties sur des thèmes universels, modulées sur une gamme d’énergie tantôt éclatante tantôt feutrée.

Elles ont tourné dans la France entière, en Afrique, dans les Caraïbes et l’Océan Indien. 

Son travail peut aussi se définir ainsi :

« Basé sur des accents doux et présents, une énergie dense émergeant d’un chemin intérieur, trace une danse de contrastes et raconte à l’unisson la continuité, l’écho du mouvement dans la courbe… L’équilibre, atteint dans l’arc de la spirale, dessine dans l’espace avec une liberté d’expression la poésie du ressenti. »

Anne-Marie Porras voue une passion sans réserve pour la danse et les danseurs.

Qu’elle les forme ou les mette en scène dans ses pièces chorégraphiques, ce profond respect de l’interprète est perceptible au travers de son exigence pour leurs qualités sensibles, leur présence et leur jeu.

Mais pourquoi la compagnie Poisson Pilote 1#?

Au fil du temps, force est de constater que l’accès aux compagnies professionnelles de renom est devenu plus difficile et ce malgré la grande qualité des jeunes interprètes d’aujourd’hui, leur curriculum vitae peu fourni est laissé de côté. Une idée a germé, celle d’avoir au sein de sa compagnie professionnelle Dansomania, un collectif de jeunes danseurs, interprètes et chorégraphes.